Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
les-ailes-cassees-de-pegase.overblog.com

Fonctionner différemment

19 Juin 2021 , Rédigé par Michèle

Presque trois mois se sont écoulés depuis la séparation d'avec cet homme qui a changé ma vie.

Trois mois longs, pleins de larmes et de chagrin, j'avoue avoir le tête sous l'eau, ne pas arriver à me dire que tout est fini avec lui, ne pas comprendre comment on en est arrivés là. Il dit ne plus vouloir former un couple avec moi, je comprends ne plus être assez bien pour lui.

Je passe mes journées à pleurer dans mon divan, guettant le moindre sms ou appel de sa part, surveillant un Facebook qui me donnerait des infos sur ses activités, ne vivant plus que pour répondre à ses appels, quels qu'ils soient...

On est encore en contact, son désir de développer une amitié durable prévalant sur mes sentiments, et je n'arrive pas à savoir si ça me fait du mal ou bine. 

Je suis contente de me rendre qu'il a besoin de moi. Pour sa vaisselle, son ménage, ses paiements, chaque fois ça me brise le coeur quand il me dit que c'est la dernière fois qu'il me demande, parce que chaque fois, je me dis qu'on se verra moins.....en même temps, même si il jure que ça n'est pas son intention, je sais qu'il m'utilise, et que ma promptitude à l'aider lui rends service. Bref..je sais qu'il se sert de moi, mais pour moi, c'est toujours mieux que ne plus le voir...lui dire non est au-dessus de mes forces, et je pense qu'il en est conscient. 

C'est pas grave, j'accepte pour rester en contact avec lui, et toute manière je n'ai rien d'aitre à faire...tant mieux si c'est lui que ça sert.

Je me retrouve dans cette position que j'avais à 14 ans, amoureuse d'un mec hors de ma portée, interdite de lui avouer mes sentiments, ado ne vivant que pour voir son acteur fétiche passer à la télé, fantasmant sur une histoire qui ne sera jamais, à la différence que je sais ce que je rate, parce que je l'ai vécu, et qu'il me refuse désormais ce droit de lui dire " je t'aime". 

Je vis très mal ces moments au cours desquels je le sais en compagnie d'autres personnes, ( d'autres femmes?) alors que moi je reste chez moi, j'imagine cette personnalité hors du commun séduire l'attention de son entourage, alors qu'il m'oublie.

Je vis très mal l'idée qu'un jour il m'annonce des étoiles plein les yeux qu'il a rencontré une autre femme, je deviens folle à de l'imaginer amoureux. 

J'essaie de lui trouver des défauts, de me le dénigrer, de me dire qu'au final on est pas faits l'un pour l'autre, que notre histoire n'est au fond pas faite pour m'aider à avancer.....j'essaie avec mon coeur, avec mes tripes, avec mon âme.

C'est peine perdue.... ce mec, je l'ai dans l'âme, dans mes tripes, dans mon coeur. 

Il envahit chaque cellule de cette enveloppe que j'habite, mon âme lui est totalement dévouée, je n'imagine pas une seconde finir cette vie sans lui,

Avec lui j'ai cru avoir enfin trouvé cette part de moi qui me manquait, je me suis sentie tellement complète et en phase avec une âme salvatrice, j'ai cru l'impossible enfin possible, je l'ai senti si réciproque, si intensément partagé, je l'ai vécu bon sang, je ne pense pas être folle en l'affirmant ici....

Peine perdue....

Il jure que jamais plus nous ne seront un couple, mais en même temps m'assure qu'il ne peut pas imaginer son avenir sans moi...

Il d't s'être éloigné de moi, mais semble incapable de passer 24 heures sans me contacter. 

Il espère rencontrer rapidement la future mère de ses enfants à venir, mais il n'arrive pas à prendre l'initiative de parler à d'autres femmes.

Il m'interdit de parler de ce que je ressens ( interdit, non, pas jusque là, mais me stoppe dès que j'aborde le sujet), mais m'envoie des liens sur des chansons d'amour ou des reportage qui parlent de connexion d'âme en me disant que c'est ce qu'il ressent à mon égard.

Je me dis qu'il devrait faire le vide en lui, que ça l'aiderait peut-être à se rendre compte que ses tentatives de vivre seul sont vaines, qu'on est liés par ce lien si spécial, qu'on est réellement faits l'un pour l'autre, qu'il devrait arrêter de se mentir et assumer ce qu'il ressent pour moi.

Je sais bien qu'on ne pouvait plus continuer à vivre comme on le faisait les derniers mois de notre relation, mais je ne peux m'empêcher de croire que tout est encore possible entre nous. 

Je sais bien qu'il a de gros problèmes à régler au niveau de sa sexualité, ce blocage envers moi n'est pas normal, mais je pense sincèrement que c'est ensemble qu'il arrivera à les surmonter. 

Pourtant je sais que lui en parler le mettrait dans une colère qui ne ferait que nous éloigner encore plus.

Pareil pour lui exprimer ce que je ressens...

Surtout ne pas le brusquer, le laisser évoluer à son rythme, même si ma douleur de l'avoir perdu de cette façon est insupportable.

En pleurant, en me vidant de mon énergie pure, en refusant toute forme de mieux-être, en fermant la porte à n'importe quoi qui pourrait m'arriver de bien.

Je me prive de vivre sans lui. 

c'est très con, mais je n'arrive pas à me faire une raison. 

Olivier O. Olivier C. Nic le Beau, Martial.....tous ces autres qui ont participé de près ou de loin à faire de moi celle que je suis actuellement ne sont rien d'autre que passages dans ma vie, même si j'y ai cru plus que de raison, même si je refusais de les lâcher...

Je sais maintenant qu'ils n'étaient rien, poudre d'étoiles, utopies d'un avenir non partagé. Avec Lui, je sais que quelque chose de plus que ce que j'ai vécu avant Lui est arrivé

La connexion de 2 âmes perdue qui enfin se sont retrouvées....

L'histoire de toute une suite de Vies à se chercher, se trouver, se perdre...que seule la mort peut séparer.

Si c'est la volonté du Destin, soit, je l'accomplirai.

Mieux vaut mourir que vivre sans Lui.

C'est pas important, nous nous retrouverons encore mieux dans notre prochaine Vie. 

Je le sais, je le sens, je le comprends.

Que les autres ( mes enfants, ma famille, mes rares amis..) ne m'en veuillent pas...

Je partirai sereine, c'est plus qu'un besoin, c'est une évidence. 

Qu'on me laisse mourir, ça n'en sera que pour mieux revivre.

Je l'aime, mais c'est plus que ça....Une évidence que non, rien n'est fini entre nous. 

Tout commence

Tout

recommencera dans un futur proche.

Dans cette vie ou dans la prochaine.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article